Accueil SucculentesCactaceae Rhipsalis Ewaldiana

Rhipsalis Ewaldiana

par Sofia Lara
Rhipsalis ewaldiana

Le Rhipsalis Ewaldiana, également connu sous le nom de Mistletoe Cactus, est un cactus épiphyte sans épines (qui vit dans les arbres) dont le feuillage retombant est unique et ressemble de façon frappante à des cascades vertes. Dans son habitat naturel, on peut trouver cette plante accrochée à la fourche ou aux branches des arbres.

Le Mistletoe Cactus a des tiges triangulaires ramifiées d'un vert profond qui peuvent atteindre 61 cm de long et 30,5 cm de large. Les tiges sont dotées de bosses épineuses brun pâle à peine visibles.

Au printemps et à l'automne, le cactus gui fleurit de petites fleurs blanches. Le Rhipsalis Ewaldiana est originaire du Brésil. Il fait partie du genre Rhipsalis de la famille des Cactaceae.

Informations générales

Aussi connu sous le nom de : Cactus gui
Famille de plantes : Cactaceae
Origine : Brésil
Hauteur : 61cm (24")
Exposition : Soleil complet ou partiel ; jusqu'à 6 heures.
Besoins en eau : Ne résiste pas à la sécheresse ; arroser le sol lorsqu'il est sec en surface
Type de sol : Mélange pour cactus combiné à des grains minéraux tels que du sable grossier, de la perlite et de la pierre ponce.
pH du sol : 5,0 à 6,5

Comment cultiver et soigner le Rhipsalis Ewaldiana

Plante Rhipsalis ewaldiana

Cultiver et prendre soin de Rhipsalis ewaldiana est très facile. Une fois que vous aurez appris à imiter les conditions de vie de son habitat naturel, votre plante se développera bien avec peu d'attention.

De nombreux cultivateurs de plantes succulentes utilisent le cactus gui comme plante d'intérieur à suspendre, en raison de ses magnifiques longues tiges rampantes. Il peut également être monté sur un morceau d'écorce, comme pour la culture des orchidées.

Le Rhipsalis ewaldiana n'est pas résistant au froid et ne survivra pas à des températures inférieures à -1,1°C (30°F).

Lumière du soleil

Dans son habitat naturel, le Rhipsalis ewaldiana est habitué à recevoir une lumière vive filtrée par les branches denses des arbres. Gardez à l'esprit que la reproduction de ses conditions de vie natives est la clé de la bonne santé de votre plante.

Si vous la cultivez à l'extérieur, veillez à la placer dans un endroit où elle bénéficiera d'un bon ensoleillement le matin et d'une ombre complète l'après-midi pendant 5 à 6 heures par jour. L'exposition à la lumière directe du soleil brûlera les tiges tandis qu'un éclairage insuffisant retardera sa croissance.

Si vous les cultivez à l'intérieur, placez vos pots près de fenêtres orientées au nord ou à l'ouest. Si les fenêtres de votre maison reçoivent le soleil de midi ou de l'après-midi, placez vos pots à 50 cm (20") de distance pour éviter les coups de soleil.

Arrosage

Le Rhipsalis ewaldiana n'est pas une succulente résistante à la sécheresse. Vous devez arroser votre plante régulièrement mais éviter de trop détremper le sol pour éviter la pourriture des racines et l'affaiblissement des tiges. Il est préférable d'utiliser de l'eau douce ou de l'eau de pluie car cette plante est sensible au calcaire.

Assurez-vous que le sol est sec en surface ou à 2 pouces de profondeur avant d'arroser à nouveau. Arrosez fréquemment en été et au printemps lorsque la plante est en pleine croissance. Réduisez les arrosages en hiver, lorsque le Rhipsalis ewaldiana est en phase de dormance.

Le Mistletoe Cactus se développe bien dans les climats humides car son habitat naturel est la forêt tropicale. De nombreux cultivateurs de Rhipsalis en intérieur utilisent des humidificateurs en hiver, lorsque le taux d'humidité est au plus bas.

Pot et terreau

Le meilleur type de pot à utiliser pour le Rhipsalis ewaldiana est en terre cuite ou en céramique. Cela permettra une bonne aération du sol et empêchera la rétention d'eau. Assurez-vous d'obtenir des pots avec des trous de drainage pour éviter la pourriture des racines.

Le mélange de terre idéal pour votre cactus gui est un terreau pour cactus combiné à des grains minéraux tels que du sable grossier, de la perlite ou de la pierre ponce.

Comme cette plante est épiphyte, elle n'a pas besoin de beaucoup de terre. Elle a seulement besoin d'être enterrée assez profondément pour permettre aux racines peu profondes de s'ancrer solidement.

Le Rhipsalis ewaldiana bénéficiera d'une alimentation régulière en engrais dilué. Nourrissez votre plante toutes les deux semaines en été et au printemps lorsqu'elle est en pleine croissance. Suspendez l'alimentation pendant sa phase de dormance en hiver.

Comment propager le Rhipsalis Ewaldiana ?

Rhipsalis ewaldiana succulent

Le Rhipsalis ewaldiana peut être propagé à l'aide de ses boutures de tige. Gardez à l'esprit que le meilleur moment pour la propagation à l'aide de boutures est au printemps et en été.

Méthode 1 - Boutures de tiges

Étape 1 : Utilisez un couteau tranchant stérilisé ou un sécateur pour séparer les pousses saines de 8 à 15 cm de long.

Étape 2 : Laissez les boutures dans un endroit partiellement ombragé et sec pendant 3 à 5 jours pour permettre aux plaies de se refermer et aux cals de se développer.

Étape 3 : Une fois que les boutures sont calleuses, plantez-les dans des pots en terre cuite ou en céramique remplis de mélange pour cactus et de sable minéral.

Étape 4 : Placez les pots dans un endroit partiellement ombragé. Maintenez la terre légèrement humide. Vous pouvez également recouvrir les pots de sacs en plastique transparents pour augmenter l'humidité.

Étape 5 : Aérez tous les jours pour éviter la formation de moisissures. Une fois les racines établies, retirez la couverture en plastique.

Questions fréquemment posées


Le Rhipsalis Ewaldiana est-il toxique pour les chats et les chiens ?

Le Rhipsalis ewaldiana n'est pas répertorié comme une plante toxique pour les chats, les chiens et les chevaux sur le site web de la Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les animaux (ASPCA).


Pourquoi mon Rhipsalis Ewaldiana meurt-il ?


Si votre cactus gui présente des signes révélateurs de maladie, vous devez le traiter immédiatement avant qu'il ne soit trop tard pour le faire revivre. Les causes possibles de la maladie de votre plante sont un arrosage excessif et une infestation de parasites.

Arrosage excessif

Si vous laissez votre plante dans un sol très humide pendant de longues périodes, ses racines vont pourrir. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez encore sauver votre cactus gui trop arrosé si vous détectez le problème à temps.

Recherchez des signes de décoloration ou l'apparition de taches noires sur la plante. Lorsque la décoloration se produit, l'infection est en train de se frayer un chemin hors du Mistletoe Cactus.

Vous devez couper les parties infectées à l'aide d'une paire de ciseaux ou d'un couteau stérilisé avant qu'elles ne contaminent d'autres sections du Rhipsalis ewaldiana.

Après chaque utilisation, stérilisez toujours l'outil de coupe avec un morceau de coton imbibé d'alcool 70%. Des traces de champignons peuvent se trouver sur le couteau ou les ciseaux.

Retirez délicatement votre plante du pot. Secouez toute la terre qui s'accroche aux racines. Examinez les tiges et les racines et coupez toutes les parties endommagées à l'aide du couteau stérilisé ou des ciseaux de jardin.

Laissez votre plante dans un endroit sec pendant que vous préparez le rempotage. Remplissez un pot en céramique ou en terre cuite avec du mélange pour cactus frais et du sable minéral. Rempotez votre cactus gui et attendez 5 jours avant d'arroser le sol.

Infestation de parasites

Les cochenilles, les pucerons, les araignées rouges et autres insectes à écailles aiment se régaler sur le Rhipsalis ewaldiana. Pour se débarrasser de ces parasites suceurs de sève, retirez la plante du pot et lavez-la sous un fort courant d'eau.

Lavez soigneusement le pot à l'eau chaude savonneuse et laissez-le sécher avant de le remplir de nouveau terreau. Replantez votre cactus gui et jetez l'ancien terreau.

Vaporisez votre plante avec de l'alcool à friction 70%, de l'huile de margousier diluée ou de l'eau savonneuse. N'oubliez pas de pulvériser entre les tiges où les cochenilles aiment se cacher. Évitez de vous exposer au soleil après le traitement.

Répétez le traitement chaque semaine jusqu'à ce que vous soyez débarrassé de toutes les cochenilles. Veillez à isoler votre plante infectée pendant le traitement.

Le Rhipsalis Ewaldiana produit-il des fleurs ?


Oui, le Rhipsalis ewaldiana donne de petites fleurs blanches au printemps et en été.

Dernière mise à jour le 9 juin 2022 par Sofia Lara

Laissez un commentaire

La taille maximale du fichier à télécharger : 20 Mo. Vous pouvez télécharger : image. Déposez les fichiers ici

fr_FRFrench